Imprimer

Musée

des arts de la table

Verre à vin

Verre à vin

Domaine : verrerie

Matériaux / technique : verre moulé

Lieu de fabrication : Liège (Belgique)

Chronologie : première moitié du XVIIIe siècle

Dimensions : H. 10,9 cm,

Statut : propriété du Département de Tarn-et-Garonne

Inv. AT. 2010.10.2

Historique : acquisition, 2010

Crédit photo : (c) J.M. Garric ; (c) Musée des arts de la table/CG 82

La Belgique, divisée au XVIIIe siècle en provinces de statuts variés, est un pays de tradition verrière ancienne, dont la production de très grande qualité est dominée par la verrerie à la façon de Venise. Les verres à vin liégeois, vendus pour l'essentiel sur les marchés français et rhénans, se caractérisent par des coupes gaufrées, des jambes torsadées, mais surtout par leur gracilité et la finesse de leur buvant très appréciée par les amateurs. En effet, on aimait en France les verres très minces dits "de fougère", fabriqués avec de la cendre de fougère comme ingrédient alcalin, parce qu'ils favorisaient la dégustation. Au début du XIXe siècle, le gastronome Grimod de la Reynière rappelait ainsi cette réalité : "C'est une maxime adoptée par tous les Gourmets, que plus le verre est mince, plus le vin paroît bon. C'est pour cela qu'ils préfèrent l'humble fougère au plus orgueilleux cristal ; et nos pères n'employaient en effet que les verres les plus minces, pour boire le vin le plus exquis"