Imprimer

Musée

des arts de la table

Gobichon (présentoir à fruit)

Gobichon (présentoir à fruit)

 

Domaine : verrerie

Matériaux / Technique : verre soufflé et travaillé à la pince

Auteur : attribué à Bernard Perrot (1640-1709)

Lieu de fabrication : France, Orléans

Chronologie : 1680-1710

Dimensions : H 5,3 cm

Statut : Propriété du Département de Tarn-et-Garonne

Inv. AT.2015.4.1

Acquisition, 2015

Crédit photo : © J.M. Garric ; © Musée des Arts de la Table / CD82

 

La verrerie royale d'Orléans, fondée en 1668 par Bernard Perrot, natif d'Altare en Italie et naturalisé en 1666, est à l'origine de remarquables innovations techniques dont les plus saillantes sont la redécouverte du verre rouge teinté dans la masse, le verre imitant l'agate et la porcelaine, et le coulage du cristal en table. Parmi la production attribuée à Perrot figurent des éléments de décor de table pour le dessert, statuettes, présentoirs à épices et présentoirs à fruits dits « gobichons ». Ces derniers prennent diverses formes, personnages, putti, dauphins, bustes ou sont, comme ici, de simples supports agrémentés d'un filet de verre de couleur.


Dans la coupe constituée de pétales de verre gaufré à la pince, on déposait un fruit frais ou confit au sec (rapidement poché au sirop de sucre et mis à sécher à l'étuve, ou enrobé de plusieurs couches de sucre par bains et séchages successifs). Selon l'envie ou selon l'effet que l'on voulait obtenir pour étonner des convives, les gobichons pouvaient être disposés isolément ou groupés, voire montés en une fragile pyramide avec des plaques de verre découpé.